Achat de gazon synthétique : trouver un fabricant français en ligne

gazon synthétique

Avoir un jardin dans sa maison, c’est une bonne chose. C’est beau, esthétique et accueillant surtout quand le gazon est bien vert. Il existe des principales catégories de gazons : le naturel et le synthétique. Ils sont tous idéaux pour enjoliver terrasse, balcon ou jardin certes, mais le gazon naturel demande plus d’attention que le synthétique. Depuis un moment, le gazon artificiel connaît un succès fulgurant à cause des nombreux avantages qu’il offre aux utilisateurs. Voici quelques conseils pour choisir la meilleure qualité et dénicher le meilleur fabricant français sur le net.

Qu’est-ce qu’un gazon synthétique ?

On appelle gazon synthétique une pelouse artificielle fabriquée à partir d’un mélange de fils synthétiques en Polyéthylène ou PE et en polypropylène ou PP. Le polyéthylène est une matière qui résiste aux rayons ultra-violets et aux variations de température. Elle est plus douce que le polypropylène. Les gazons synthétiques varient selon les fabricants. Ces derniers jouent sur les dosages des deux ingrédients pour obtenir des résultats uniques. C’est pour cette raison qu’on rencontre des pelouses plus douces ou plus résistantes que d’autres.

En plus, ils utilisent de nombreux pigments afin d’avoir différentes couleurs de fils. Les pelouses les plus sophistiquées comprennent jusqu’à 4 couleurs. Les fabricants font tout leur possible pour que le gazon soit très proche de la réalité. On en voit qui représentent même des fils jaunis pour faire allusion à l’action des rayons solaires. Il faut noter que ces types de synthétiques ressemblent énormément aux gazons naturels.

Les pelouses artificielles présentent de nombreux atouts. Elles sont très jolies et faciles à poser. Vous pouvez vous en servir pour l’habillage de votre intérieur ou de votre extérieur, peu importe la saison de l’année. En plus, le synthétique ne nécessite pas autant de soins que le naturel. Il suffit de le placer et de faire attention à ne pas l’exposer à des braises de barbecue en bois, par exemple. Plusieurs entreprises proposent leurs services sur internet. Le plus important est de trouver le bon fabricant de gazon synthétique.

Avec ou sans remplissage ?

On emploie généralement le gazon synthétique professionnel pour couvrir de petites surfaces telles que les alentours d’une piscine, un patio, un balcon, une terrasse ou un toit-terrasse, etc. Il est compatible avec n’importe quel matériau. C’est d’ailleurs en fonction des matériaux (béton, terre, sable, bois…) que l’on sait s’il faut clouer ou coller le gazon.

Afin de donner une allure plus naturelle à la pelouse artificielle, on effectue un remplissage. Le remplissage de fait la plupart du temps avec du sable. L’avantage qu’il y a à remplir son gazon est de le protéger. La technique permet, en réalité, d’amortir les chutes et est idéale pour les terrains de jeux destinés aux enfants. En outre, si le gazon est rempli, il obtient un bon poids, devient plus stable, et est d’une plus haute qualité. Il s’adapte à toute sorte de supports. On peut aller jusqu’à 20 kg par m2 avec un remplissage. Le gazon sans remplissage quant à lui convient aux endroits ceints tels que le balcon, la terrasse, le toit-terrasse, ou l’intérieur. Il est conseillé aux familles qui n’ont pas de petits enfants.

Les critères de choix

Avant d’opter pour un grossiste de gazon synthétique, vous devez vous assurer de la conformité de certaines caractéristiques.

– La composition des brins d’herbe : un gazon synthétique professionnel doit contenir du polyéthylène, du polypropylène et du polyamide (c’est une matière qui agit comme une fibre auxiliaire et confère une bonne qualité au produit. Préférez les gazons où le polyéthylène domine, car plus résistants.

– Le poids du gazon : plus il pèse, plus il est de bonne qualité.

– La hauteur des brins : elle détermine l’aspect de la pelouse. Un gazon qui mesure entre 6 et 20 mm donne l’impression d’un gazon fraîchement tondu. Un gazon de plus de 25 mm ressemble plutôt à une prairie.

– La résistance à l’arrachement : veillez à ce que la résistance ne soit pas inférieure à 80 Newtons pour éviter les pertes de brins d’herbe.

– Les trous de drainage : le niveau de perméabilité du gazon synthétique le plus favorable est de 30 l/mn/m2. Cela permet à l’eau de mieux circuler et de ne pas se stagner.

– Gazon artificiel avec ou sans remplissage.

– L’usage : préférez une pelouse artificielle résistant aux rayons ultra-violets pour votre extérieur, et une pelouse antichlore aux alentours de votre piscine.

– Les certifications (ISO 14001 et ISO 9001) pour être certain de l’originalité du produit.

Comment bien poser sa pelouse synthétique

Installer une pelouse artificielle est une tâche assez simple qui ne nécessite pas forcément une qualification. Lorsque vous vous approvisionnez chez un grossiste gazon synthétique, par exemple, la pelouse est fournie en rouleaux. Avant toute chose, vous devez nettoyer et lisser le sol qui est censé l’accueillir. Ensuite, vous n’avez qu’à disposer les rouleaux sur le support concerné puis les coller ou les fixer. La durabilité n’est pas un problème, car les fabricants ont prévu des adhésifs spécifiques pour l’opération.

Vous avez grand intérêt à fixer solidement votre pelouse pour qu’elle ne s’use pas trop tôt. Optez pour les brins d’herbe les plus courts, car ils ne se couchent pas contrairement aux plus longs. Pour finir, veillez à ce que la pelouse soit convenablement drainée.


Comment choisir sa clôture occultante ?
Réglementation française sur l’installation d’éoliennes personnelles dans les jardins