8 critères pour bien choisir son abri de piscine

abri de piscine

Construire un abri pour sa piscine fait partie des éléments essentiels pour la conservation d’une bonne température de l’eau. Il sert à faciliter l’entretien et à mieux protéger la piscine de la pollution. Toutefois, le bénéfice de tous ces avantages passe par un bon choix de l’équipement. Voici 8 critères à prendre en compte pour faire votre sélection.

La possibilité d’installation

Il faut d’abord être rassuré que l’outil de protection de la piscine soit installable. À cet effet, abrideal.com propose une étude approfondie sur la possibilité de mise en place de l’abri.

Quel que soit le système à implanter, il doit être fait sur un bassin existant. De ce fait, il faut examiner la surface de dégagement pour l’entreposage des modules. La terrasse doit être également analysée afin de savoir si elle peut recevoir des rails. Cette observation est pareille pour une margelle.

Ensuite, il faut trouver la direction des vents dominants pour connaître l’endroit approprié pour installer l’accès habituel. La performance au niveau de la sécurité des enfants est aussi un facteur primordial.

La hauteur

Pour avoir une piscine couverte, il faut principalement deux types d’appareils de protection. Il s’agit des abris hauts et des abris bas.

Abri haut

Composé de structure métallique et de vitres transparentes, ce type de couverture empêche l’accès à la pluie et à la poussière. Il constitue aussi un barrage pour le vent et le froid.

Outre ces avantages, il favorise une utilisation sans l’enlèvement du gîte de protection. Des options de sécurisation sont disponibles.

Abri bas

D’une hauteur maximale d’un mètre, ce type d’instrument de protection pour piscine peut prendre plusieurs formes.

Le principal avantage d’un abri bas est sa facilité d’installation. Il ne nécessite pas de travaux supplémentaires. Il est donc moins coûteux. En outre, il offre une bonne sécurité au bassin.

L’ouverture

Le dispositif d’ouverture dépend du type d’abri pour la piscine. Pour une couverture haute, la structure est fixe ainsi que le mode d’accès. Néanmoins, il existe quelques modèles qui permettent de l’ouvrir de différentes façons. À cet effet, les panneaux microscopiques peuvent être rétractés, rabattus ou coulissés.

Quant à la couverture basse d’une piscine, elle adopte les modes d’ouverture suivants :

  • abri télescopique ;
  • abri relevable ;
  • abri amovible ;
  • abri coulissant.

Il faut souligner que le choix de l’un de ces éléments dépend des impératifs de praticité et de sécurité.

Les matériaux de construction

Ce critère détermine la durabilité, la qualité et l’esthétique du gîte de couverture. Les matières impliquées dans la construction d’un abri haut sont l’aluminium, le bois et l’acier. En ce qui concerne l’abri bas, il faut du PVC, du polycarbonate ou du plexiglas.

Cependant, d’autres matériaux, comme les toiles de textiles imperméabilisés, sont utilisés en fonction de la forme du gîte.

Les configurations spécifiques

Certaines piscines prennent une forme spéciale à cause de certains vecteurs. L’utilisateur est alors contraint de choisir des protections particulières pour les couvrir. Une telle situation peut entraîner l’installation d’un auvent ou d’un volet de piscine.

Les auvents conviennent aux piscines de type hors-sol. Bien qu’ils soient de petites tailles, ils offrent tous les avantages liés à une telle installation. Quant au volet, il arbore une structure simple, tout en gardant toute son efficacité. Il peut être activé manuellement ou mécaniquement.

La couleur

Bien qu’elle semble banale, la couleur de la couverture de piscine ne doit pas être négligée. Elle joue énormément sur la beauté de l’abri ainsi que de la piscine.

Vous pouvez la personnaliser à souhait pour vous y sentir à votre aise. Que vous optiez pour le contraste avec l’environnement ou la couleur contraire, le plus important est votre confort.

La réglementation

La construction d’une protection pour piscine doit être en accord avec la norme NF P90-309. Cette règle tient compte de tous les paramètres, y compris celui de la sécurité des enfants. Il en ressort donc que les fabricants ne doivent proposer que des abris respectueux de cette loi.

Par ailleurs, il faut des autorisations ou même un permis de construire pour l’installation d’un abri haut. En effet, pour une taille inférieure à 1,8 m, il est primordial de faire une déclaration auprès de la mairie. Cela permet d’obtenir une autorisation d’installation. Par contre, à plus de 1,8 m de hauteur et 10 m2 de surface, il faut un permis de construire.

Le budget

Ce critère est d’une importance capitale pour la réalisation du projet. En fonction du modèle choisi et des apports supplémentaires, le budget peut s’avérer assez lourd. Il s’agit donc d’un investissement conséquent, mais apporteur de plus-value. Autrement dit, il embellit la maison et augmente sa valeur intrinsèque.

Toutefois, il est primordial de veiller à l’obtention de matériaux de qualité. D’ailleurs, le calcul du budget est un travail préliminaire à la construction de la protection. Il doit être consciencieusement fait.

Ce sont donc ces huit critères qui vous permettront de bien choisir votre abri de piscine. Au vu de son importance, il est préférable d’y penser avant même de choisir sa piscine. De cette façon, les difficultés d’adaptation seront évitées.


Quels sont les avantages de l’isolation des murs ?
Comment ombrager votre terrasse en été ?