Économiser l’énergie à la maison grâce aux technologies modernes

L’évolution des prix de l’électricité pour les ménages privés n’a connu qu’une seule direction au cours des cinq dernières années, à savoir une hausse continue. Il n’y a donc généralement que deux moyens pour nous, consommateurs, de contrer ces hausses de prix : le passage à un fournisseur moins cher et la réduction de notre consommation d’énergie personnelle grâce à des conseils astucieux d’économie d’énergie.

Où se cachent les énergivores dans le ménage ?

Si vous demandez aux consommateurs où ils soupçonnent les plus grandes sources de consommation dans le ménage, le réfrigérateur ou la machine à laver sont souvent mentionnés. Mais généralement, les plus grands voleurs d’énergie dans le ménage sont les pompes de chauffage dans le local technique de la maison. Ces pompes sont nécessaires pour que la chaleur soit distribuée dans toutes les pièces pendant la période de chauffage.

Il y a quelques années encore, on utilisait à cet effet des systèmes non contrôlés, qui fonctionnaient toujours avec un réglage constant. Cela présente l’inconvénient décisif de consommer du courant en permanence, même si aucun ou peu de radiateurs ou de circuits de chauffage sont ouverts dans la maison. Il existe cependant des pompes intelligentes de différents fabricants, qui reconnaissent automatiquement la quantité d’énergie directement nécessaire et se régulent de manière autonome. L’installation d’une telle pompe par un spécialiste est généralement réalisée en une à deux heures, après quoi ces systèmes ne nécessitent aucun entretien. L’effet d’économie possible est en partie énorme et peut se situer jusqu’à 200 euros par an !

Les lampes LED, la lumière moderne

Mais aussi avec l’éclairage il y a généralement un potentiel d’économie. Entre-temps, la technologie LED s’est imposée dans ce domaine. Ces lampes à faible consommation d’énergie sont désormais disponibles pour tous les types de culots courants et dans différentes températures de lumière, comme le blanc chaud. Pour trouver le bon produit, il faut toutefois tenir compte de certaines circonstances lors de l’achat : étant donné que le wattage d’une lampe LED n’indique plus sa luminosité, l’intensité lumineuse d’une telle source lumineuse est désormais spécifiée en lumens. Pour mémoire, vous pouvez garder à l’esprit qu’une ampoule classique de 60 watts a une puissance d’environ 600 lumens. La conversion aux lampes LED est généralement possible sans problème et vaut la peine en raison de la moindre consommation d’énergie, même si les anciennes ampoules continuent à faire leur travail.

Consommer malin pour réduire sa facture d’électricité

Comparer les prix de l’électricité

Réduire la facture d’électricité ne doit pas passer par des privations ou la renonciation à votre confort. Pour payer le kilowattheure moins cher, il faut tout d’abord comparer les tarifs proposés par les différents fournisseurs d’électricité. Ainsi, en privilégiant des formules plus intéressantes, vous êtes sûr d’économiser sur l’électricité, et cela, sans modifier vos habitudes.

Passer aux heures creuses

Le jour et la nuit, l’électricité est moins chère durant certaines plages horaires. Ces heures, dites creuses, sont le moment idéal pour faire fonctionner votre machine à laver le linge ou votre lave-vaisselle, grâce à des départs différés. C’est aussi le moment idéal pour faire fonctionner votre chauffe-eau à accumulation.

Faire installer un thermostat

Pour réduire la facture d’électricité, il convient de maîtriser le coût du chauffage. En effet, celui-ci représente près de 60 % du budget énergétique du foyer. En faisant installer un thermostat connecté Nest vous êtes sûr d’économiser de l’électricité en hiver, période durant laquelle vos dépenses sont les plus élevées.

Changer son comportement pour économiser l’électricité

Éteindre les appareils en veille

Les appareils électriques en veille  consomment de l’énergie. Pour économiser de l’électricité, il est primordial de les éteindre complètement. Cela passe par le débranchement des prises électriques ou l’installation d’un système coupe-veille. Ainsi, vous pourrez réduire la facture d’électricité d’environ 11 %.

Éteindre la lumière quand on sort d’une pièce

Éteindre la lumière lorsqu’on quitte une pièce est une règle de base pour économiser l’électricité. Ce geste doit devenir systématique et être enseigné dès le plus jeune âge, pour que les enfants apprennent eux aussi à faire des économies d’énergie.

Profiter plus longtemps de la lumière du jour

L’été, le soleil se couche bien plus tard que l’hiver. C’est l’occasion idéale pour continuer à profiter de la lumière du jour, sans allumer celles de l’intérieur. Ainsi, en laissant les volets grands ouverts le soir, vous profitez d’un éclairage naturel très agréable.

Baisser la température de l’eau chaude

Baisser la température du chauffe-eau  à accumulation est un excellent moyen de réduire votre facture d’électricité. En effet, quelques degrés de moins contribuent à économiser de l’électricité, et cela sans réduire votre confort pendant la douche.

Baisser la température des radiateurs

Diminuer le thermostat des radiateurs est une excellente manière de réduire la facture d’électricité. En effet, baisser l’air intérieur d’un petit degré permet d’alléger la consommation électrique des radiateurs. Cela se fera ressentir sur votre facture d’électricité annuelle.

Opter pour le lavage à froid

Le lave-linge est l’un des appareils électriques qui consomment le plus dans la maison. Dans la plupart des cas, les vêtements n’ont pas besoin d’être lavés à plus de 40 °C, un cycle à froid suffit souvent pour éliminer les taches mineures et les mauvaises odeurs. Optez donc pour un lavage à 30 °C ou moins afin d’économiser de l’électricité.

Les achats malins qui permettent de réduire la facture d’électricité

Remplacer les anciens appareils électriques

Pour réduire la facture d’électricité, il faut investir dans des équipements moins énergivores. Certains appareils électroménagers de plus de 10 ans consomment beaucoup. Pour économiser l’électricité, il ne faut pas hésiter à investir dans des modèles moins énergivores. L’investissement de départ sera vite amorti.

Remplacer les radiateurs énergivores

Certains radiateurs électriques sont beaucoup plus demandeurs d’énergie que d’autres. Renouveler vos équipements et opter pour des modèles économes permet de réduire la facture d’électricité de façon considérable.

Bien comparer les étiquettes énergétiques

Lors de l’achat d’un appareil électrique, il est primordial de comparer les étiquettes énergétiques et de choisir le modèle qui est le mieux noté. A+, A++ et A+++ sont les meilleures notes qui puissent être attribuées. Chaque équipement électroménager dispose de cette information, ce qui est très pratique pour repérer ceux qui consomment le moins.

5 conseils pour réduire votre facture d’électricité en fonction des pièces de la maison

Réduire sa consommation d’électricité dans le salon

Privilégier les couleurs claires sur les murs et plafonds, aménager votre espace de travail et vos fauteuils de lecture au plus près des fenêtres pour profiter au maximum de l’éclairage gratuit du soleil ;

Téléviseur, chaîne hi-fi et ordinateur sont loin d’être les plus gourmands en électricité. Mais gare à la consommation inutile des veilles de ces appareils ! Elles peuvent représenter une consommation annuelle équivalente à un réfrigérateur sur la même période ! Pour ne pas gonfler inutilement votre facture d’énergie, débranchez ces appareils la nuit venue en les regroupant sur une même multiprise avec un interrupteur par exemple et éteignez écran, ordinateur, TV lorsque vous ne les utilisez pas.

Concernant le chauffage électrique, préférez l’utilisation de l’interrupteur au thermostat, arrêtez tout lorsque vous aérez et surtout faites des économies en diminuant de deux ou trois degrés la température générale.

Réduire sa consommation d’électricité dans la cuisine

Principe de base : installer le chaud loin du froid !

Placez donc votre réfrigérateur assez loin des appareils de cuisson et il consommera moins d’énergie. Ménagez-le en dégivrant et nettoyant régulièrement la grille arrière (3 mm de givre, c’est 30 % de consommation électrique en plus). Evitez une température trop basse. Évitez aussi d’introduire des aliments encore chauds dedans et ne les entassez pas. De même pour votre congélateur : il vaut mieux le placer dans un local non chauffé comme une cave ou un garage.

Si vous utilisez des plaques électriques, couvrez vos casseroles lors de la cuisson et prenez des casseroles plus larges que vos plaques, cela évite la perte de chaleur. Sur les plaques électriques traditionnelles, éteignez en fin de cuisson, la plaque reste assez chaude pendant un certain temps et vous économisez de l’énergie.

Pour votre four électrique, n’ouvrez pas sa porte pendant le préchauffage. Si vous le nettoyez par pyrolyse, faites-le juste après la cuisson : le four sera encore chaud et mettra moins de temps à chauffer d’où le gain d’énergie.

Enfin, si vous changez votre équipement, préférez les appareils sobres et peu gourmands en énergie. Pour cela, référez-vous à l’étiquette énergie présente dorénavant sur tous les appareils électroménagers mis en vente.

Réduire sa consommation d’électricité dans la salle de bain

Limitez votre consommation d’eau en préférant la douche au bain (3 fois moins d’eau utilisée), vous limiterez également votre consommation d’électricité.

Côté lessive, pour économiser sur sa machine à laver il existe généralement des cycles “éco” ou “demi-charge” qui permettent d’économiser de l’électricité et de l’eau à chaque lavage lorsque la machine n’est pas pleine : de plus laver son linge à 30°C consomme moitié moins que laver son linge à 60°C. Pensez également à nettoyer régulièrement le filtre.

Pensez à bien régler votre ballon d’eau chaude.

Réduire sa consommation d’électricité dans la chambre

Pas besoin d’une température trop élevée lorsqu’on est bien au chaud dans sa couette ! Un seul petit degré de moins dans la chambre et vous économisez jusqu’à 7 % d’énergie.

Conseils sur l’éclairage général

Quelques astuces pour une meilleure gestion de l’éclairage :

  • Pensez à éteindre les lampes dans les pièces inoccupées ;
  • Utilisez des lampes basse consommation pour les points lumineux qui ont les plus grandes durées d’utilisation ;
  • Équipez des systèmes de va-et-vient bien placés ou des détecteurs de présence dans les couloirs et escaliers ;
  • Adaptez la puissance des lampes en fonction des pièces et des besoins ;
  • Pensez à enlever la poussière sur les ampoules de temps en temps, ça augmente leur efficacité lumineuse ;
  • Choisissez des couleurs claires pour vos murs et plafonds, la lumière se réfléchira mieux.
Quelles plantes choisir à cultiver dans un appartement ?
Astuces et conseils pour le rangement des jouets