Meubles de jardin : comment les protéger pour ne pas les abîmer

Passer du temps à l’extérieur, dans son propre jardin, est l’une des activités préférées de beaucoup, surtout en été. Les meubles de jardin sont pratiques et beaux, mais les gens renoncent souvent à les acheter en raison de leur prix élevé et de l’entretien constant nécessaire pour les maintenir en parfait état. Cependant, quelques petites astuces permettent de rendre cette opération moins compliquée.

Comment entretenir les mobiliers de jardin ?

La première chose à faire est de nettoyer les meubles avant de les ranger et de les protéger. Les éléments en tissu, tels que les coussins ou les garnitures, doivent être retirés et traités de manière spécifique, tandis que les meubles en osier peuvent être lavés à l’eau. Le métal et le bois, en revanche, doivent être dépoussiérés puis nettoyés avec un chiffon humide ou en utilisant des produits spécifiques pour les différents matériaux.

Une autre étape importante consiste à protéger la structure du meuble des agents extérieurs en utilisant des produits spéciaux pour préserver le cadre du soleil, de l’eau de pluie ou de l’humidité. En général, les produits peuvent être facilement passés sur les meubles à l’aide d’une brosse pour être répartis uniformément. Quant au bois, le vernis reste le meilleur moyen de protéger la structure. Il existe également certains types de vernis qui protègent contre les rayons UVA et l’eau. La teinture doit être passée au moins deux fois par an, de préférence en début et en fin de saison.

Les meubles doivent être nettoyés à l’eau chaude savonneuse ou, dans le cas de tissus d’ameublement ou de coussins, il est conseillé de les faire traiter dans une blanchisserie ou un pressing. Avant de tout réarranger, assurez-vous que les revêtements sont secs pour éviter la formation de moisissures et pour ne pas risquer d’abîmer les meubles. L’application de protecteurs de tissu peut également aider à maintenir les tissus d’ameublement et les couvertures en place plus longtemps.

Les produits nécessaires

Les produits hydrofuges sont essentiels pour les meubles de jardin afin de les protéger de l’eau et des taches. Pour une protection maximale et pour que les meubles durent aussi longtemps que s’ils étaient neufs, il est nécessaire d’appliquer des produits hydrofuges au moins tous les deux ans, en évitant ceux qui contiennent un pourcentage élevé d’huile.

Lorsqu’ils ne sont pas utilisés, les meubles doivent être stockés dans un espace couvert, tel qu’un garage ou une remise. Une telle mesure devient essentielle en hiver. Ce comportement évite l’exposition aux intempéries et aux variations de chaleur. Si vous êtes obligé de les garder à l’extérieur, il est conseillé de les recouvrir d’une bâche résistante.

Pourquoi bien entretenir son mobilier de jardin en bois ?

Le salon de jardin en bois reste un indispensable pour une terrasse indémodable au charme assuré. Néanmoins, si ce dernier n’a pas la chance de passer l’hiver au chaud dans un abri de jardin, il risque de s’abîmer au fil des mois après de nombreuses variations climatiques : froid, chaleur, pluie, rayons du soleil. Les intempéries malmènent nos meubles quand ils restent en plein-air, et ce, même sous une housse de protection.

Pour préserver l’état d’origine de son salon, il faut donc avant tout veiller à sa protection. Avant que le mal ne soit fait, privilégiez autant que possible les endroits secs pour mettre vos jolis meubles au chaud pendant l’hiver car le bois ne supporte généralement pas bien l’humidité.

Si le mobilier de jardin est bel et bien conçu pour un usage en extérieur, il doit toutefois s’entretenir régulièrement. Le bois est solide et robuste mais demande aussi toute notre attention pour que son aspect ne change pas avec le temps. Il faut en effet le choyer et être aux petits soins pour qu’il ne fasse pas grise mine.

Vous ne savez pas comment bien entretenir votre salon de jardin en bois ? Vous trouverez dans article tous nos conseils pour que votre mobilier d’extérieur rayonne sous le soleil !

Quel entretien pour votre salon de jardin en bois ?

L’entretien de votre salon de jardin diffère selon le type de bois que vous avez choisi. Ce matériau se conjugue en effet au pluriel. Qu’il s’agisse de pin, de rotin, de teck, ou encore d’acacia, il devra être entretenu correctement pour que vous puissiez profiter de ses avantages le plus longtemps possible. Les diverses essences de bois donnent en effet des teintes très distinctes. Du clair au plus foncé, il convient de préserver leur belle couleur avec un nettoyage et un soin adapté.

Le teck : un matériau solide

Le teck est un bois exotique résistant et imputrescible, parfaitement adapté pour le mobilier de jardin. Naturellement protégé de l’humidité, il doit faire face toutefois aux intempéries. L’entretien d’un salon de jardin en teck s’effectue de préférence une à deux fois par an. Commencez par nettoyer le bois avec une brosse dure, du savon de Marseille ou de savon noir et de l’eau. Evitez toutefois un jet à haute pression pour le rinçage car cela risquerait d’endommager la structure du bois. La phase de séchage est très importante puisque le teck doit être laissé à l’air libre pour éviter l’apparition de taches noires disgracieuses. Une fois votre meuble tout propre, il important de le nourrir et de le protéger en le polissant et en lui appliquant une huile protectrice, de préférence de l’huile de teck pour ne pas encrasser le bois.

Éviter que le teck ne devienne gris

Avec le temps et les intempéries, comme le gel, les averses ou une exposition fréquente aux rayons UV, ce bois a tendance à prendre une teinte grise. Si certains recherchent cet aspect afin de donner du charme et du cachet à leur table en teck, d’autres préfèrent sa couleur naturelle aux reflets miel et dorés. Notez que ce changement d’aspect ne concerne que son apparence puisque le bois ne perd en rien ses propriétés et qualités.  Vous voulez éviter le gris et redonner du peps à votre bois ? Pour cela, il est important de l’imperméabiliser avant toute utilisation. Il sera d’autant plus résistant aux différentes intempéries. Si le mal est fait, il est alors nécessaire d’appliquer 1 ou 2 fois par an un dégriseur de bois que vous laisserez poser 15 min avant de rincer abondamment. Vous pouvez également retrouver sa teinte d’origine en ponçant votre meuble avec du papier de verre dans le sens des rainures du bois.

Le pin

Les meubles de jardin en pin sont généralement traités autoclave. Cela signifie que le bois a été conditionné avec des agents conservateurs et a été traité en profondeur pour être protégé des agressions biologiques, comme les insectes ou les moisissures. Toutefois, ce bois traité, lorsqu’il est soumis aux aléas climatiques, prend une teinte grise, comme pour le teck. Vous pouvez appliquer alors un dégrisant ou un saturateur au pinceau, pour redonner au pin sa jolie couleur d’origine. Dans tous les cas, un entretien annuel n’est pas à négliger. Il est recommandé de nettoyer le bois à la brosse et au savon avant de l’enduire d’huile de bois.

Lasure, vernis et peinture pour protéger le bois

Le mobilier en bois tendre non traité doit être recouvert d’une huile protectrice pour résister à l’humidité qui accélère le vieillissement et favorise la formation de moisissures. Vous pouvez aussi vernir ou peindre votre salon de jardin en bois afin de le protéger des intempéries. La lasure est une bonne alternative, elle embellit le bois et évacue l’humidité éventuelle. Il faut faire tout de même attention au vernis qui a tendance à mal vieillir, à jaunir et à s’écailler avec le temps. D’où l’importance d’entretenir régulièrement le mobilier du jardin. Dans tous les cas, lasure, vernis ou peinture « spécial bois » s’appliquent au pinceau dans le sens des fibres du bois.

L’acacia : un entretien simple

Faisant également partie de la famille des bois exotiques, l’acacia empreinte les mêmes caractéristiques que le teck : résistance et longévité. Le mobilier de jardin en bois d’acacia est très apprécié en tant que meuble d’extérieur puisqu’il ne nécessite que très peu d’entretien. Un nettoyage quotidien s’effectue au chiffon sec sans ajout de produit spécifique. Si la saleté est un peu prononcée, vous pouvez laver le bois à l’aide d’une brosse et de l’eau savonneuse. Poncez légèrement en cas de tache. Notez aussi que les meubles de jardin en eucalyptus s’entretiennent de la même façon.

La cire pour protéger votre mobilier

Pour protéger le mobilier contre les taches, appliquez une cire incolore mate au chiffon doux. Cette astuce vous permettra de préserver l’aspect naturel de votre salon en bois. Vendue en pot, la cire doit être appliquée une fois par an. Pensez également à bien frotter la surface avec un chiffon sec 20 min après avoir appliqué la cire. Celle-ci accentue notamment la veinure du bois et le rend d’autant plus chaleureux.  Attention, les cires d’abeille ou autres produits pour bois en bombe ou aérosol son déconseillées car ils peuvent endommager vos meubles.

Maintenant que vous êtes devenus des experts en entretien de salons de jardin en bois, il est temps de ressortir vos transats et vos chaises-longues pour accompagner votre joli mobilier tout propre et profiter pleinement de votre espace extérieur.

Mobilier de jardin : quels sont les produits à utiliser ?

Si vos meubles extérieurs sont en PVC, en plastique donc, il est conseillé d’utiliser de l’eau chaude savonneuse. Une solution simple et efficace. Toutefois pour du mobilier vieilli ou abîmé, le vinaigre blanc seul ou avec des cristaux de soude viendra le décaper et lui donner un second souffle. Tout comme le nettoyant pour four qui permet de dégraisser votre mobilier de jardin en fer forgé.

Comment déjaunir le mobilier de jardin en plastique ?

Le soleil a tendance à jaunir le mobilier de jardin en plastique blanc. D’une année sur l’autre, il vous semble terni et nettement moins accueillant. Pour le déjaunir, rien de plus simple grâce au bicarbonate de soude, la couleur d’origine du plastique de votre mobilier d’extérieur sera retrouver et raviver ! Et nul besoin de poncer, peindre, ou imaginer d’autres inventions. Il vous suffit de le saupoudrer sur la chaise ou la table. Puis, frottez avec une éponge imbibée de vinaigre blanc.

Comment nettoyer la rouille de vos tables et chaises de jardin en fer ?

Pas de panique si votre mobilier de jardin en fer à rouiller pendant l’hiver, vous pourrez le récupérer. En effet, des solutions existent et elles sont naturelles ! Voici les ingrédients miracles : le vinaigre blanc, le bicarbonate de soude, le citron et le gros sel. Vous avez sûrement un de ces produits chez vous, ne cassez pas la tirelire. À l’aide d’une éponge, frottez énergiquement pour retirer la rouille. À l’automne, au moment d’abriter votre mobilier extérieur, traitez-le avec un produit anti-rouille.

Système photovoltaïque sur le toit : avantages
Portes et fenêtres en aluminium à rupture de pont thermique : Caractéristiques