Les avantages d’installer une piscine hors sol

Installer une piscine hors sol

Contrairement aux autres types de piscines, la piscine hors sol n’est pas enterrée dans le sol. Ce type d’équipement est tout ce qu’il y a de plus simple à mettre en place. Elle ne nécessite pas de gros travaux de terrassement par exemple. De plus, elle coûte moins cher que ses autres congénères. Vous avez l’embarras du choix étant donné la multitude de modèles de piscine hors sol.

Facilité d’installation

Une piscine hors sol est très simple à installer. Vous n’avez nullement besoin de lourds travaux de terrassement. Vous profitez directement des baignades rafraîchissantes quand arrive enfin l’été. Peu importe sa forme, sa taille ou son matériau, elle peut s’intégrer facilement dans votre jardin.

Mis à part cela, à l’inverse des piscines enterrées ou semi-enterrées, les piscines hors sol ne nécessitent pas de permis de construire. Sauf éventuellement, si vous souhaitez une piscine qui dépasse les 20 m — de surfaces. Là, vous aurez besoin d’une autorisation et d’une déclaration de travaux à la mairie. Toutefois, ce type de piscine va rarement au-delà de cette superficie.

L’unique réglementation à respecter est d’avoir une distance de 3 mètres entre votre piscine hors-sol et le terrain de vos voisins. Aussi, cet équipement est le moins cher du marché actuel et il est celui qui est le plus simple à entretenir. En plus, vous pouvez choisir parmi divers modèles de piscines hors sols.

Opter pour une piscine hors sol rigide

Une piscine hors sol rigide est équipée de panneaux modulaires qui forment le bassin quand ils sont assemblés. Ces derniers peuvent être en acier, bois, résine… Ils s’intègrent parfaitement dans votre extérieur et ont l’avantage d’être esthétiques.

Afin de garantir l’étanchéité de la piscine hors sol, ces panneaux sont recouverts d’un liner qui représente le bassin. Cette piscine est également très solide, c’est pourquoi vous pouvez l’enterrer sans souci. 

Désormais, la piscine hors sol rigide en bois a le vent en poupe. À vrai dire, elle se fond intégralement dans votre jardin et apporte une touche esthétique particulière. Vous avez aussi la possibilité de mettre son élégance en valeur grâce à une jolie terrasse, margelle ou pourquoi pas des plages en bois.

La piscine hors sol métal est moins esthétique que celle en bois, mais est plus robuste. C’est une piscine hors sol rigide avec des tubes en acier qui composent l’armature de celle-ci. En ce qui concerne le bassin, il est formé de manière globale par une toile en PVC entre les tubes.

Choisir une piscine hors sol gonflable ou autoportante

La piscine hors sol la plus commune est sans doute la piscine gonflable. Elle est très efficace et tout ce qu’il y a de plus facile à démonter. Vous pouvez simplement la sortir quand il fait chaud en été et la ranger quand vient l’hiver. Vous n’avez qu’à la gonfler, la remplir d’eau et l’utiliser en seulement quelques minutes.

Vous avez le choix entre une piscine ronde, ovale, rectangulaire, carrée, etc. Il y en a aussi pour toutes les tailles en commençant par celles faites pour les enfants, jusqu’à celles assez grandes pour convenir à toute la famille. Ce type de piscine n’est pas non plus encombrant quand vous la rangez.

Sinon, il existe aussi la piscine hors sol autoportante. Elle est apparentée à la piscine gonflable, cependant, la technique d’installation est assez différente. Vous devez placer un boudin sur la partie supérieure de la piscine pour qu’elle puisse être gonflée. 

Puis, il vous faut remplir d’eau la piscine autoportante pour que sa structure prenne forme. Ainsi, elle devient plus stable. Ce genre d’équipement est un peu plus solide qu’une piscine hors sol gonflable. Néanmoins, elle doit être placée sur une surface bien préparée et plane.

 

Acheter des menuiseries extérieures de qualité et sur mesure en ligne
Choisir un burineur en ligne : comment procéder ?