Le poêle à granulés de bois pour se chauffer cet hiver

poêle à granulés

En France, l’admiration pour les poêles est de plus en plus grandissante. En hiver, ils jouent un rôle prépondérant dans les habitations. Au nombre des poêles existants, sort du lot, le poêle à granulés qui est à la fois moderne et performant. Le poêle à granulés de bois en est une sous-catégorie. Quel est son mode de fonctionnement et quels en sont les avantages ?

Poêle à granulés : présentation

poêle à granulésFonctionnant avec des granulés de bois, cet appareil fait partie intégrante des poêles dits « nouvelle génération ». Le granulé de bois est également connu sous le nom de pellet. C’est un petit stick de forme cylindrique compacté comme des copeaux. Le poêle à granulés est une source d’énergie destiné à un chauffage d’appoint.

Poêle à granulés de bois : mode de fonctionnement

Pour que la propagation de la chaleur d’un poêle à granulés soit facile, son emplacement devrait idéalement être au centre de la maison, plus précisément au rez-de-chaussée. L’installation d’un poêle à pellets de bois est sans difficulté majeure et sans encombrement, l’équipement n’occupant qu’une petite surface. Son système de vis sans fin lui permet d’être exclusivement ravitaillé en granulés de bois. Le mécanisme d’approvisionnement du foyer est progressif et automatique. Un ventilateur fourni l’air suffisant à l’entretien du feu qui est allumé par une résistance électrique.

L’utilisation des poêles réduit de façon conséquente votre consommation et partant votre facture d’énergie. Ils sont par ailleurs plus économiques, par rapport au gaz, au fioul et à l’électricité. On retiendra aussi l’aspect eco-friendly qui fait du bois une ressource dont la combustion ne produit pas de grosses quantités de gaz à effet de serre. L’empreinte carbone est donc réduite à son minimum. La fabrication des poêles à granulés est en majorité « made in France » et répond ainsi à une forte demande des utilisateurs. Choisir un poêle à pellets s’inscrit donc dans une perspective de développement durable. L’Etat abonde également dans ce sens en encourageant les foyers à l’achat de tels équipements. Vous souhaitez investir dans l’achat de votre chaudière, mais vous manquez d’informations sur ce type d’équipement, visitez le site Nid Douillet. Vous y découvrirez notamment des conseils sur son utilisation et son entretien.

Les avantages du poêle à granulés de bois

Le rendement (pouvant monter à plus de 80 %) et le confort d’usage sont les deux principaux avantages de cet appareil. Le coût de fonctionnement d’un poêle à granulés est considérablement réduit à cause de l’efficacité de la production et de la propagation de la chaleur.

Par ailleurs, l’utilisation du poêle à pellets de bois est plus que confortable. Côté autonomie, il tient la dragée haute aux autres équipements de chauffage présents sur le marché. Il peut ainsi tenir jusqu’à 72 heures. Ensuite, ce qui fait d’ailleurs le bonheur de ses utilisateurs est qu’il jouit d’une alimentation automatique, l’idéal pour un chauffage optimal en hiver. On ne se préoccupe donc pas en permanence de lui fournir du combustible. S’il faut considérer l’acquisition d’un tel appareil, il faut le faire sur le long terme. En effet, même si le coût de départ peut revenir assez cher, on finit par l’amortir grâce à ses performances remarquables. Sur le marché, le poêle à granulés de bois, selon le modèle que vous choisissez, se situe dans une fourchette comprise entre 250 € et 6000 €. Le curseur qui définit le prix est influencé par la taille de l’appareil, mais aussi sa capacité et son rendement. Dans votre calcul du coût final, incluez également les frais à débourser pour l’installation et l’entretien annuel qui doivent être de préférence, assurés par un professionnel.

Choisir son type de volet directement en ligne
Conseils pour bien s’occuper de la maintenance d’une chaudière à gaz