Concentration élevée de moisissures – que faire ?

La saison froide approche – et avec elle le risque accru de moisissures dans la maison et l’appartement. Une concentration trop élevée de moisissures peut mettre en danger la santé, c’est pourquoi il est essentiel de les éliminer et de les prévenir correctement.

Les moisissures dans les murs et les plafonds peuvent avoir plusieurs causes. D’une part, ils peuvent se trouver dans le tissu du bâtiment, par exemple, si les murs n’ont pas été suffisamment séchés après les travaux de construction, ou dans des fissures dans la maçonnerie. D’autre part, la condensation peut se produire sur les murs froids des maisons mal isolées.

Le mauvais comportement du locataire peut aussi parfois entraîner une infestation de moisissures. Un trop grand nombre de grandes plantes ou d’aquariums peut être tout autant à blâmer qu’une ventilation ou un chauffage fondamentalement incorrects.

Éliminer de la moisissure

Les infestations plus petites, jusqu’à un demi-mètre carré, peuvent également être éliminées par des non-professionnels. Toutefois, si de grandes surfaces de moisissures sont découvertes, il convient de faire appel à une entreprise spécialisée, par exemple une entreprise spécialisée dans l’assainissement des substances nocives.

Si vous voulez vous débarrasser vous-même du champignon en veillant à l’éliminer complètement et minutieusement, sinon il risque d’apparaître encore et encore aux mêmes endroits. Pour cela, il faut nettoyer la zone concernée avec de l’alcool à 70 % acheté en pharmacie. Cette méthode est moins dangereuse pour la santé que les fongicides chimiques et souvent plus efficace.

Prévenir les moisissures

Si les exigences structurelles ne sont pas respectées, la prévention des moisissures devient rapidement une bataille contre des moulins à vent. Si une mauvaise isolation ou des murs vétustes en sont la cause, ils doivent être modernisés conformément aux normes DIN actuelles afin d’empêcher durablement la formation de moisissures.

En outre, le locataire est tenu d’aérer régulièrement et correctement. Ouvrir la fenêtre en grand plusieurs fois par jour (“ventilation de choc”) est plus efficace que d’avoir la fenêtre inclinée toute la journée. Ces derniers peuvent même contribuer à la formation de moisissures, par exemple si le linteau situé au-dessus de la fenêtre inclinée se refroidit trop. Grâce à la ventilation par poussée, l’air humide peut s’échapper plus rapidement. Cela doit être fait en particulier dans les pièces où beaucoup d’humidité s’accumule en raison des activités, comme la cuisine, la salle de bain et la chambre à coucher. Les pièces ne doivent pas non plus être trop froides afin d’éviter la condensation de l’humidité sur les murs froids mentionnée plus haut, et les grands placards doivent être légèrement éloignés des murs extérieurs afin d’assurer la circulation de l’air derrière eux.

L’assurance couvre-t-elle les infestations de moisissures ?

Les moisissures causées par des défauts structurels ne constituent pas un sinistre non assurable dans tous les cas. Toutefois, l’assurance des propriétaires peut être sollicitée si la moisissure résulte d’une canalisation assurée ou d’une inondation.

Travailler avec des scies circulaires en toute sécurité
Le problème de la chicanerie des carreaux