Comment intervenir en sécurité sur tous types de chantiers ?

échafaudages

Pour prévenir les risques potentiels sur un chantier, des mesures de sécurité très strictes doivent être prises. Il n’est pas rare que les ouvriers aient à transporter du lourd, travailler en hauteur et manipuler des produits dangereux. Pour réduire voire éliminer les accidents au cours des travaux, le recours aux bons équipements est de mise.

Les échafaudages

Difficile de trouver un chantier sans échafaudages. Pour le travail en hauteur, ces dispositifs doivent servir d’appui permettant aux ouvriers de réaliser leur activité confortablement mais surtout en toute sécurité. Les vieilles échelles qui ont été la cause de nombreux accidents ont cédé la place à cet équipement devenu incontournable pour mener des travaux de peinture, de ravalement de façade, d’isolation et de construction. Si vous comptez acheter un échafaudage fixe d’occasion, assurez-vous qu’il vous ait été vendu accompagné de sa notice de montage. Vérifiez aussi que les pièces sont toutes d’origines. Les modèles adaptables peuvent compromettre la stabilité de votre équipement. Avec un budget plus large, vous pouvez opter pour un échafaudage fixe neuf en expliquant vos besoins au vendeur qui saura vous orienter vers le modèle qui correspond à vos travaux.

Les gants de travail

Que vous ayez opté pour un échafaudage fixe d’occasion ou pour un échafaudage roulant d’occasion, vous ne pouvez pas vous contenter de cet équipement pour assurer la protection de vos ouvriers. En effet, parmi les outils complémentaires que vous devez absolument vous procurer, il y a les gants de protection. Le modèle que vous devez choisir doit être juste à la taille des mains. Trop petits, vos gants vous empêcheront de manier vos matériaux et outils correctement. Trop grands, ils provoqueront un frottement qui va endommager la peau de vos mains. Mais une chose est sure, la plus grosse erreur qu’un ouvrier peut commettre en travaillant, c’est de ne pas porter de gants. Ceux-ci sont vendus dans différentes matières même si le latex est vivement recommandé surtout pour les personnes souffrant d’allergies cutanées. En hiver, assurez-vous que vos gants sont suffisamment rembourrées pour contrer le froid quelle que soit la température qu’il fait sur le chantier.

Protection oculaire et auditive

Savez-vous que 3% des accidents de travail concernent les yeux ? Les chefs de chantiers doivent alors insister sur le port de lunettes de protection lorsque la situation l’impose. Pour ne pas s’exposer aux rayons infrarouges, vérifiez que le modèle choisi correspond aux normes NF EN 170 et 171 et pour une protection ordinaire, la mention NF EN 166 doit apparaître. Quant aux risques oculaires, ils ont commencé à être pris au sérieux depuis 2006. Le port de bouchons d’oreilles en cas de nuisances sonores est obligatoire. Assurez-vous alors que ces bouchons contiennent la mention NF EN 458.

Choisir son type de volet directement en ligne
Conseils pour bien s’occuper de la maintenance d’une chaudière à gaz