Réglementation française sur l’installation d’éoliennes personnelles dans les jardins

éolienne personnelle

Il est possible d’installer une éolienne personnelle dans les jardins dans le monde d’aujourd’hui. Pour pouvoir implanter une éolienne chez soi, des réglementations françaises sont strictement à respecter et à bien connaître. Cette nouvelle énergie engendre plusieurs avantages et apporte une satisfaction pour tout le monde.

Comment bien installer une éolienne chez soi ?

Afin de profiter d’une éolienne personnelle dans les jardins, il faut bien l’implanter. Certains paramètres doivent être pris en compte comme le lieu de l’installation et le vent. Pour installer une éolienne personnelle, vous n’êtes pas obligé d’habiter autour d’une zone de développement de l’éolien terrestre, un terrain exposé à des vents forts, fréquents et encore réguliers vous suffira. Une éolienne personnelle doit être en premier implantée le plus haut possible. Mais si vous voulez que cette dernière fonctionne en plein rendement, elle doit être captée plus de vent et s’installer dans une zone dégagée. Il faut noter simplement qu’avant de l’implanter, il vous faut un accord du voisinage et un permis de construire.

Les avantages que rapporte l’énergie éolienne

L’énergie éolienne est l’une des énergies renouvelables qui amènent divers avantages. Celle-là ne produit pas de déchet toxique et en plus, elle ne consomme aucun carburant. Pourtant, elle rapporte de l’électricité éolienne et cette production est très sûre et ne produit aucun polluant, ni une pollution des sols, ni une pollution des eaux. Cette énergie peut permettre de mettre à l’abri des ruptures de courant et peut offrir la possibilité de diminuer les factures d’électricité. L’énergie éolienne peut lutter contre les changements climatiques. La production de cette énergie est une occasion d’accéder au but déterminé par le gouvernement pour accroître la part des énergies renouvelables dans la consommation globale.

Installations d’éoliennes personnelles dans les jardins : les réglementations françaises

Il est très important d’avoir des renseignements sur la réglementation française avant de faine une installation d’une éolienne personnelle dans le jardin. Du coup, la législation planifie des conditions qui sont très définies concernant le respect des voisins, le permis de construire, mais aussi les petits éoliens en fonction du terrain. En premier, il est exigé de se déplacer à la mairie de son village ou encore de sa ville afin de se renseigner sur les aisances du terrain touché pour pouvoir implanter une éolienne personnelle. Mais sachez qu’il existe quand même des zones qui sont interdissent à l’installation des éoliennes. Quelques démarches sont à effectuer auprès de la mairie pour obtenir le droit d’installer une éolienne personnelle. L’obtention d’un permis de construire pour une éolienne domestique est obligatoire si l’éolien mesure 12 mètres de haut et plus. Si c’est le cas contraire, c’est-à-dire mesure moins de 12 mètres de haut, vous êtes obligé de déposer une déclaration anticipée de travaux de rénovation. Si celle-ci nécessite un permis de construire, ce dernier sera délivré par le maire ou par le préfet. Les sonores ou les gênes visuelles de cette éolienne pourront embêter les voisins. Pour cela, l’ouverture d’une enquête de voisinage sera impliquée en les avertissant dans un rayon de 500 mètres pour que l’accord du voisinage soit bien fait.

 

Achat de gazon synthétique : trouver un fabricant français en ligne
Comment choisir sa clôture occultante ?