Restauration de meubles anciens

Il y a probablement chez vous un meuble en bois que vous aimez mais qui malheureusement ne va plus avec votre décoration. Comme il serait dommage de vous en séparer, Hello Brico vous donne des conseils pour lui offrir une seconde vie.

Les salles à vivre et les salles à manger regorgent de meubles en tous genres et qui accompagnent la décoration de vos pièces. Mais les années passants, certains d’entre eux se sont détériorés et ont perdu de leur couleur. Ce n’est pas pour autant qu'il faut vous en séparer. En effet, restaurer un meuble ancien n’est pas difficile, c’est même de la menuiserie parfaite pour les bricoleurs débutants. En plus cela ne prend pas plus d’un week-end pour rénover un meuble (selon sa taille bien sûr).

 

Les avantages de restaurer un meuble ancien

 

Premièrement et cela pourrait être notre unique raison de vous proposer cette activité de bricolage. C’est également le plaisir d’occuper ses dix doigts, de pouvoir en tirer une certaine satisfaction. Parce que c’est nettement plus valorisant de retaper un meuble de rangement que de s’en séparer ou d’en acheter un nouveau.

 

D’ailleurs, nous en venons à notre second point c’est aussi plus économique

 

Le dernier et pas des moindres c’est une activité que vous pouvez facilement faire avec un colocataire, un membre de la famille voire vos enfants. Table, petit et grand meuble de rangement, corps de lit ; tout est envisageable qu’il soit en bois de chêne, en acajou, ciré ou vernis.

 

Restauration de meubles anciens

Photo : Un ange à ma table

 

Les accessoires indispensables pour restaurer un meuble

 

Restaurer un meuble ancien est très simple. Avant de commencer préparez les outils et les matériaux suivants car vous en aurez besoin. En évoquant la caisse à outils avez-vous ce qu’il faut dans la vôtre ? Si non, cet article est fait pour vous : les outils indispensables du parfait bricoleur.

 

Les outils à préparer

  • Un bac à peinture ou un large récipient
  • Un couteau à enduire
  • De la laine d’acier
  • Un racloir 
  • Une mèche en coton
  • Une spatule en bois
  • Un maillet
  • Un ciseau à bois
  • Une éponge et un seau d’eau
  • Un spalter
  • Du papier de verre fin
  • Des gants en caoutchouc (pour vous protéger des matériaux utilisés)
  • Un jeu de brosses : brosse plate, brosse en cuivre (ou en acier laitonné), brosse en chiendent, brosse à lustrer et autres. Tout dépendra de votre meuble.
  • Des lunettes de protection

 

Mettez des vêtements confortables que vous n’aurez pas peur de salir. 

 

Les matériaux    

 

Comme les matériaux suivants sont dangereux nous vous recommandons de respecter les consignes d’utilisation de chaque produit pour votre sécurité. Faites aussi attention à ce que ces produits soient hors de portée de vos enfants avant et après le tutoriel. De plus, aérez la pièce dans laquelle vous rénovez votre meuble surtout si vous avez des problèmes respiratoires.

  • Un décireur 
  • Un décapant
  • Un éclaircisseur pour bois
  • De l’alcool à brûler
  • De l’alcool fin à vernir
  • De l’huile pour le bois
  • De la cire antiquaire
  • Du vernis
  • Une teinte à l’eau

 

Bien sûr vous n’aurez pas nécessairement besoin de tous ces outils et matériaux. Cela variera selon le type du meuble et l’effet que vous voudrez créer.

 

Vernis pour meuble en bois

Photo : Regard antiquaire

 

Comment rénover mon meuble

 

Les étapes pour une rénovation de meuble ancien   

 

     1 -     Décaper le bois

 

Avant même de décaper votre meuble pour examiner l’état du bois, afin de le traiter et de le consolider, vous devez démonter les ferrures, les armatures et bronzes. Vous les nettoierez à part. Le décapage est une étape universelle pour tous les types de bois (noyer, chêne, etc.). Pour le décapage, vous devez frotter le meuble avec un chiffon imbibé d’alcool à brûler. Sur un meuble vernis le chiffon deviendra poisseux alors que sur un meuble ciré le chiffon ne se décolorera pas.

Pour retirer la cire : utilisez un décireur en frottant le bois dans le sens des fibres jusqu’à qu’il n’y en ait plus.

Pour retirer le vernis : ayez recours à un décapant chimique (comme c’est un produit très agressif, utilisez des gants et portez des lunettes pour vous protéger des projections).

 

     2 -     Nettoyer et protéger le bois

 

Pour cette seconde étape vous aurez besoin du produit à éclaircir pour raviver la couleur d’origine. C’est un produit incolore et prêt à l’emploi. Il est très efficace pour nettoyer les taches tenaces. Laissez le produit agir 10 minutes avant de le rincer à l’aide d’une éponge.

 

Ensuite il faudra le protéger des parasites (champignons et insectes) qui abîment les meubles. Pour réaliser cette action, utilisez un produit à traitement curatif incolore.

 

     3 -     Réparer le meuble

 

Dans un premier temps vous reboucherez les « trous de ver » et les usures du temps de votre meuble grâce à un durcisseur de bois puis terminer par une dernière couche pour égaliser la surface. Laissez sécher quelques heures, reposez-vous car il faudra après poncer, teinter et choisir la finition. Tout un programme !

 

     4 -     Décaper le bois

 

Nous vous conseillons de teinter votre meuble avec une teinte à l’eau car elles sont plus faciles à doser que celles à l’alcool. Essayez un dosage sur un coin du meuble pour vérifier la couleur. Cette dernière étape avant la finition va masquer les défauts d’imperfections et faire ressortir les qualités du bois. 

 

Vous vous demandez sûrement pourquoi effectuer cette étape si vous allez peindre votre meuble par la suite ? C’est parce que la teinte permet d’unifier un meuble qui n’a pas des couleurs homogènes. Considérez cela comme la base de votre peinture.

 

     5 -     Finition


Avant l’étape de la peinture grâce à une peinture spécialisée, vous devrez imperméabiliser le bois avec de l’huile ou du fondur. Puis à vous de choisir si vous préférez cirer, vernir ou peindre votre meuble. Une fois toutes ces manœuvres effectuées vous pouvez le remettre en état en passant à la finition.

 

Rénovation de meubles anciens

Photo : Un ange à ma table

 

Ne négligez pas les vide-greniers !

 

Si vous changez la décoration de votre logement et que vous optez pour une ambiance cosy avec des canapés en toile, des plaids, des coussins et des meubles en bois tendance, nul besoin d’aller en magasin spécialisé. Il vous suffit d’en récupérer un.

 

Pour cela vous avez deux options : visiter les brocantes et les vide-greniers qui se révèlent toujours être de vraies mines d’or. Ou de faire le tour de votre quartier le jour du ramassage des encombrants. Pour savoir lorsque le service d’entretien de la mairie passe il faut la contacter.

 

Nous vous souhaitons bonne chance dans votre activité de rénovation d'un meuble ancien !
 

Partager cet article

Commentaires

Poster un commentaire
Les champs ayant une étoile (*) sont obligatoires.