Clôture en panneaux : quelle gamme choisir ?

Clôture en panneaux

La clôture en panneaux de grillages est le moyen le plus efficace pour isoler votre jardin du voisinage tout en laissant la lumière s’introduire dans cet espace. Voici alors quelques pistes pour pouvoir choisir le bon grillage en fonction des modèles disponibles et de vos besoins en termes d’isolation.

À quoi sert une clôture en grillage ?

Dans un premier temps, la clôture grillage permet de délimiter un terrain. En tant que propriétaire, vous avez tout intérêt à poser une cloison en panneau grillage pour optimiser les mesures de sécurité et dissuader les cambrioleurs de s’introduire dans l’espace qui vous revient. D’un autre côté, ce dispositif est conçu pour empêcher les animaux domestiques de s’échapper. Pour cela, il vaut mieux opter pour un grillage soudé. Cette cloison devient plus occultante si elle est doublée d’un brise-vue ou d’une haie. De cette manière, vous pouvez profiter pleinement de votre jardin sans être exposé aux regards indiscrets.

La pose d’une clôture autour de votre terrain est une obligation légale indiquée dans l’article 647 du Code civil. Néanmoins, vous devez vous conformer à la législation mise en vigueur au moment de choisir la hauteur de votre cloison. Celle-ci varie selon que vous habitiez dans un site classé, une maison mitoyenne, une copropriété ou un lotissement. Rappelons aussi qu’une déclaration de travaux auprès de votre commune est nécessaire pour obtenir le droit d’installer la clôture de votre choix.

Pour plus d’infos, rendez-vous sur www.directclotures.com.

Quels sont les différents modèles disponibles sur le marché ?

Il y a 5 modèles de cloisons en fil de fer à commencer par le grillage rigide. Celui-ci est connu comme étant le plus solide. Il est donc parfait pour vous protéger contre les intrusions indésirables. Notez toutefois que pour un maximum de résistance et pour lutter contre le vent, ce panneau grillage rigide doit être plat.

Ensuite, vous avez le grillage simple torsion, composé de fils en forme de losanges. Le degré de soudure entre ses maillages détermine à la fois sa résistance et son prix. Par ailleurs, omniprésent dans les zones industrielles, le modèle à mailles soudées est aussi connu pour sa robustesse et pour la facilité de sa pose.

Restent alors les 2 modèles à poule et noués. Peu résistant, le premier se distingue toutefois par son maillage serré, ce qui en fait le meilleur choix pour bloquer le passage des animaux même les plus petits d’entre eux. En revanche, le second est beaucoup plus souple. Il est donc conseillé si vous souhaitez clôturer un potager par exemple.

À savoir : Pour optimiser votre budget, optez pour un kit grillage rigide disponible dans les magasins à un prix très accessible.

Les paramètres de choix

Pour choisir une clôture grillage rigide, vous devez tenir compte d’un certain nombre de critères. Tout d’abord, vous devez accorder beaucoup d’attention à la solidité de votre cloison. Ce paramètre est déterminant pour le niveau de sécurité que vous allez offrir à votre propriété.

Ensuite, il convient de s’intéresser à la pose. Combien de temps vos travaux vont-ils durer ? Combien de prestataires vont devoir intervenir pour installer la cloison ? Tous ces éléments doivent être pris en considération avant-même de procéder à la pose. De cette manière, vous pouvez prévoir le budget à dédier à vos travaux depuis l’achat des matériaux jusqu’aux honoraires des artisans.

Par ailleurs, le paramètre esthétique compte tout autant. Il va sans dire que les modèles avec un bon rendu visuel coûtent plus cher. Ainsi, si vous disposez d’un grand terrain ou que vous ne comptez pas y habiter, inutile de vous diriger vers des clôtures designs. En revanche, si vous occupez la propriété et que la cloison est visible à partir de la maison, il vaut mieux opter pour un modèle avec des frises sur le dessus, idéal pour que votre cloison s’intègre dans le style architectural de votre espace extérieur et de votre façade.

Quels sont les gestes d’entretien à appliquer ?

Sachant que le modèle panneau grillage est le plus répondu, intéressons-nous d’abord aux gestes d’entretien qu’il implique. En réalité, le nettoyage de ce dispositif d’isolation est assez simple. Tout ce dont vous avez besoin, c’est de préparer un mélange de savon et d’eau tiède. Frottez avec une brosse souple en vous assurant que même les tâches les plus persistantes ont disparu. Rincez le tout avec de l’eau et vous voilà avec une cloison comme neuve !

Rappelons toutefois que l’entretien ne doit pas se limiter aux panneaux. Vous devez aussi nettoyer les serrures des portillons et des portails. Un coup de brosse suffira à condition d’huiler le fer en temps voulu pour éviter la rouille.

À noter : Les zones de fixation de la cloison sur un appui comme un poteau par exemple doivent être vérifiées de temps à autre. En cas de détérioration palpable, n’hésitez pas à les changer.


Achat de gazon synthétique : trouver un fabricant français en ligne
Comment choisir sa clôture occultante ?