Choisir son éclairage intérieur en 3 leçons

L’éclairage d’un intérieur ce n’est pas si facile et c’est souvent un élément de l’aménagement qu’on laisse à plus tard, pourtant c’est très important. Hello Brico vous donne quelques conseils pour vous aider à éclairer votre intérieur.

L’éclairage dans une maison ou un appartement paraît souvent accessoire. Qui n’a pas laissé des ampoules à nu pendant de longs mois avant d’enfin se préoccuper de les habiller ? Et oui, la flemme est humaine. Et puis quand on a envie d’être un peu plus original que les simples boules en papier (qui dépannent bien et ne sont vraiment pas chères) c’est, en réalité, très compliqué de trouver le luminaire parfait. Comment s’éclairer ? Comment trouver LA lampe de vos rêves ?

Il y a plusieurs écoles concernant l’éclairage d’un intérieur. Il y a les « lumière addict », ceux qui veulent de la lumière en permanence, que la pénombre fait déprimer et que l’heure grise entre la fin du jour et le début de la nuit rend dingues, et ceux qui aiment les atmosphères feutrées, les lumières diffuses et tamisées. C’est évidemment une question de goût, mais aussi de mode de vie. Pourtant il y a des règles dans la sélection d’un éclairage intérieur pour la maison.

Trois postes d’éclairage intérieur dans une pièce

L’éclairage général ou principal

L’éclairage général diffuse la lumière dans toute la pièce, souvent par le biais d’un luminaire au plafond ou de plusieurs appliques.

L’éclairage ponctuel

L’éclairage ponctuel éclaire un espace défini afin de découper la pièce et de créer une atmosphère feutrée. Cet éclairage peut prendre la forme d’un luminaire à fixer ou sur pied.

L’éclairage fonctionnel

L’éclairage fonctionnel est un éclairage d’appoint indispensable pour la pratique de certaines activités, comme la lecture, la cuisine, la toilette, etc. Cet éclairage demande une lumière puissante et plutôt froide (mais pas trop pour ne pas vous éblouir) et il doit être orienté de manière à ne pas générer d’ombre gênante sur votre travail.

Comment choisir vos ampoules ?

Pour vous assurer qu’une ampoule produira une lumière suffisamment forte pour vos besoins c’est la valeur en lumens qu’il faut vérifier. Cette valeur indique le flux lumineux, soit l’intensité du rayonnement. Plus il y a de lumens et plus l’ampoule est efficace.

Le choix de vos ampoules doit également se faire en fonction de la température de couleur. Une lumière blanche, qui s’approche davantage de la lumière du jour, est indiquée entre 4000 et 6500 K (kelvin) tandis qu’une lumière plus chaude d’ambiance oscille entre 2500 et 2700 K.

Les lumières froides sont conseillées pour la cuisine notamment (en éclairage localisé au-dessus du plan de travail par exemple) tandis que les lumières chaudes sont plutôt à privilégier dans le salon ou la chambre.

La guirlande lumineuse d’intérieur : l’accessoire incontournable de Noël
Applique murale LED : laquelle choisir ?